Lulu femme nue (Tomes 1 & 2), Etienne Davodeau

Aujourd’hui c’est ce qui va devenir un incontournable de la BD que je vous présente. Suite aux petits bémols de ma lecture de Chute de Vélo d’Etienne Davodeau, j’ai voulu aller plus loin dans la découverte de cet auteur. Je me suis donc ruée sur Lulu femme nue, BD très ancrée dans l’actualité puisqu’elle a été adaptée il y a peu pour le cinéma.
DAVODEAU LuluLulu femme nue est l’histoire d’une mère de trois enfants qui s’est sacrifiée pour sa famille toute sa vie… jusqu’au jour où elle décide de ne pas rentrer chez elle et de profiter de la vie. S’ouvre alors pour elle le monde du Carpe Diem. On assiste alors à une renaissance.
Je crois que ce qui fait la richesse de cet auteur de BD c’est sa capacité à peindre l’humain dans toute sa simplicité. C’est une démarche tout à fait intéressante qui fait qu’on s’identifie aux personnages simples, semblables à nos voisins que l’on croise tous les jours. C’est de cette simplicité que naît une émotion très puissante. Ainsi, pas d’escapade incroyable pour lulu, seulement une balade de quelques jours à deux heures de chez elle. Rien de pathétique là-dedans, au contraire, on encourage Lulu dans sa recherche du plaisir. Davodeau se garde d’ailleurs bien d’émettre par la voix d’un autre personnage un jugement sur les décisions de Lulu.
Je ne suis toujours pas fan des visages de Davodeau mais je crois que je m’y habitue. C’est là encore par la simplicité de ces dessins que l’auteur laisse percer l’émotion.
J’ai été touchée par cette BD, je me suis très vite identifiée à Lulu, à son parcours. Cela m’a de nouveau permis de réfléchir sur le besoin de chacun de se retrouver soi-même, de prendre du temps pour soi même quand on est marié et maman. Sur ce, j’ai réservé une demi-journée détente au Hammam de Luc sur Mer. Les copines du lycée m’ont offert un soin hamman, je m’offre l’accès aux bains japonais pendant les vacances !
J’ai vraiment apprécié la vieille dame du second tome ainsi que la fille de Lulu. J’ai surtout été sensible à la capacité de Davodeau de faire monter le suspens. A qui est destinée cette veillée funèbre qui réunit tous les personnages ?
J’ai été ravie de lire ces deux BD en même temps, j’aurais été bien incapable d’attendre la parution du second tome ! C’est avec plaisir que je vais essayer de voir au plus vite l’adaptation cinématographique. Lulu incarnée par Karine Viard est un bon début !

Le site d’Etienne Davodeau

Les avis de Jérôme, Laurie, Noukette, Mo

BD DU MERCREDI

Publicités

24 réflexions sur “Lulu femme nue (Tomes 1 & 2), Etienne Davodeau

  1. oh oui cette lulu, je suis d’accord Sophie, on s’y identifie…la vie passe, le quotidien prend le dessus et à quel moment prend t’on du temps pour soi? alors tu as raison, vive le hammam 🙂

  2. Comme toi, j’ai enchaîné les deux tomes, je suis trop impatience pour attendre ! Quelle frustration à la fin de ce premier tome sinon ! Un très beau diptyque, je suis fan !

  3. Je vais faire le parcours inverse du tien. J’ai vu l’adaptation (et adoré) et je vais maintenant lire les BD. Je te conseille aussi « les ignorants »/

  4. Pingback: Les ignorants, Etienne Davodeau | Les Bavardages de Sophie

  5. Pingback: Le chien qui louche, Etienne Davodeau | Les Bavardages de Sophie

  6. Pingback: Rural !, Etienne Davodeau | Les Bavardages de Sophie

  7. Pingback: Challenge Davodeau | Les Bavardages de Sophie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s