Le jour du slip / Je porte la culotte, Anne Percin & Thomas Gornet

Le 20 février dernier, Stephie a organisé une lecture commune autour du livre d’Anne Percin et Thomas Gornet Le jour du slip – Je porte la culotte. Malheureusement je n’ai pas reçu le livre à temps pour les rejoindre. J’ai donc proposé une seconde « fête du slip » pour parler de ce livre qui a fait l’objet de critiques déraisonnées et absurdes. Alors qu’en est-il ? Est-ce que ce livre pervertit la jeunesse de notre pays ?

PERCIN culotte-slip

Autant le dire tout de suite, je ne comprends absolument pas pourquoi une vague de haine s’est abattue sur ce roman. Il n’y a rien de choquant, rien de scandaleux dans ce roman. C’est une histoire très drôle et totalement dénuée de perversité quelconque ! L’idée est géniale : deux auteurs, Anne Percin et Thomas Gornet, imaginent, chacun de leur côté, que le héros de leur histoire se réveille un matin en ayant changé de sexe. Évidemment, ces deux histoires sont liées puisque Corinne devient Corentin et vice et versa. S’ensuit alors une journée on ne peut plus classique pour un enfant avec la peau et surtout le sexe de l’autre.

Ce roman est une belle manière d’appréhender la différence entre les filles et les garçons. Quand je parle de différences, je ne pense pas qu’au sexe, je pense à la sensibilité, aux jeux, à l’amitié. Mais pourquoi tout ce foin ? Je n’en sais vraiment rien : Ah oui on parle de zizi et de zezette !!! Les auteurs restent neutres. Aucun des deux sexes n’est mis en valeur… Au contraire c’est plutôt une belle leçon de tolérance : essayer de comprendre l’Autre, se rendre compte que ce n’est pas facile d’être catalogué le petit garçon turbulent et un peu cancre de la classe ou encore petite fille modèle, sérieuse en cours ! C’est donc un livre utile pour questionner les enfants. Si j’étais professeur des écoles, je l’étudierai !

Une chose est sûre, quand Ambre sera en âge de comprendre cette histoire, je lui confierai ce livre. Je dois vraiment être une mauvaise mère ! Vous, en attendant, filez vite lire ce livre !

La première fête du slip

Les avis de Stephie, Charlotte, Moka, Le petit carré jaune, Accrobiblio, Leiloona, Jérôme, Noukette, L’irrégulière, Mirontaine, Eien, Paikanne, Yueyin…

La deuxième fête du slip

Les avis de Laurie

Publicités

14 réflexions sur “Le jour du slip / Je porte la culotte, Anne Percin & Thomas Gornet

  1. Il y a des imbéciles partout, ce n’est pas nouveau… J’ai lu les articles des auteurs de ce petit roman, ils étaient sidérés qu’on les considère comme des pervers, et on les comprends !! Est-ce que les plus pervers, justement, ne sont pas ceux qui voient « le mal » dans cette histoire ?
    Bonne journée ensoleillée,
    Nathalie

  2. Pingback: My March 2014 | Les Bavardages de Sophie

  3. Pingback: Sept jours à l’envers, Thomas Gornet | Les Bavardages de Sophie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s