Les 70 voix de la Liberté

Le 3 juin dernier au Zénith de Caen, la Région, en partenariat avec le rectorat de Caen, avait convié 70 classes de Basse-Normandie à une journée de commémoration du débarquement de Normandie. Étaient présents des vétérans allemands, anglais, américains, français, des civils de la Région. Face à eux, un zénith plein de jeunes lycéens.

Je vous passe les discours du président de la région basse Normandie, du recteur de l’académie de Caen qui ont rappelé à quel point nous devions toujours nous rappeler de ce qui s’est passé il y a 70 ans.

Ensuite, la Région a diffusé à l’ensemble du Zénith un film retraçant la construction des 3 arbres de la liberté et une belle compilation, émouvante et nécessaire, des rencontres entre les témoins de la seconde guerre mondiale et les élèves de l’académie. C’est un très beau film qui a été distribué à chaque lycéen à la fin de la journée.

IMG_8688Enfin place aux témoins qui ont résumé en quelques mots leur ressenti. Je retiens le traumatisme de tous mais aussi leur courage alors qu’ils n’étaient que des gamins. Je veux retenir aussi le témoignage de ce juif polonais qui lance un vrai appel à la jeunesse, leurs demandant de réfléchir à l’avenir, de ne pas voter pour le FN. Il a de manière très directe comparé ce parti politique avec le parti d’Hitler, suppliant de ne jamais oublier ce qui s’est passé dans les années 40, leur disant qu’il leur faisait confiance. Tous ces témoins ont peur qu’à leur mort, on oublie. C’est pour cette raison qu’ils témoignent sans répits : pour que tous nous devenions des passeurs de mémoire, que jamais on oublie l’Horreur ! Vous imaginez bien que j’étais déjà très émue…

Mais ce n’était que le début. Des élèves de DNL (option proposant des cours d’histoire géographie en langue anglaise) ont remercié un GI qui n’avait pas remis les pieds sur le sol français depuis 1944. Ils l’ont remercié de nous avoir sauvé, de nous avoir rendu la Liberté. Le GI s’est alors levé, a fait le salut militaire américain et a remercié les élèves. Il avait les larmes aux yeux. Tout le public du Zénith s’est levé, en hommage à cet homme et nous sommes restés ainsi pendant 10 bonnes minutes. J’avais les larmes qui coulaient sur mes joues et n’ai pas du tout pensé à mon appareil photo…

Plusieurs élèves de nationalités différentes sont ensuite venir dire dans toutes les langues la phrase suivante « Résister se conjugue toujours au présent »... Superbe ! Comme cela fait du bien de voir des nations unies pour une même cause !

zenith1La commémoration s’est terminée par Imagine repris par tout le public (et le discours de Benoît Hamon)

zenithhttp://www.youtube.com/watch?v=DVg2EJvvlF8

D DAY N&B

Publicités

4 réflexions sur “Les 70 voix de la Liberté

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s