Il est de retour, Timur Vermes

J’ai été intrigué par ce roman et ai eu tout de suite envie de le lire. D’abord parce que la première de couverture est géniale : minimaliste et en même temps tellement suggestive. Avec juste une coiffure, on sait de qui va parler ce roman. Quant au titre, il ne peut que donner envie d’aller plus loin.

VERMES Il est de retourQuid ?

A Berlin, en 2011.
Soixante-six ans après sa disparition, Hitler se réveille dans un terrain vague de Berlin. Et il n’est pas content : quoi, plus personne ne fait le salut nazi ? L’Allemagne ne rayonne plus sur l’Europe ? Tous ces Turcs qui ont pignon sur rue sont venus de leur plein gré ? Et, surtout, c’est une FEMME qui dirige le pays ? Il est temps d’agir. Le Führer est de retour et va remettre le pays dans le droit chemin. Et pour ça, il lui faut une tribune. Ca tombe bien, une équipe de télé, par l’odeur du bon filon alléchée, est toute prête à la lui fournir.
La machine médiatique s’emballe et bientôt, le pays ne parle plus que de ça. Pensez-vous, cet homme ne dit pas que des âneries ! En voilà un au moins qui ne mâche pas ses mots. Et ça fait du bien, en ces temps de crise…
Hitler est ravi qui n’en demandait pas tant. Il le sent, le pays est prêt. Reste pour lui à porter l’estocade qui lui permettra d’accomplir enfin ce qu’il n’avait pu achever…

Mon bavardage

Ce roman est un coup de cœur pour plusieurs raisons. D’abord parce qu’il est une vraie alerte sur la montée des extrémismes en Europe. Et comme le disait mon professeur d’Allemand : « N’oubliez jamais qu’Hitler est arrivé légalement au pouvoir ! ». Timur Vermes démontre de manière presque méthodique comment Hitler pourrait reprendre la place qu’il avait en Allemagne s’il revenait aujourd’hui ! On apprend aussi à découvrir ce dictateur tel qu’il était dans les années 30 puis pendant la seconde guerre mondiale. C’est un récit très bien documenté.

Par ailleurs, j’ai apprécié la critique de notre société actuelle : société du paraître dans laquelle la télé est reine. Hitler fait un bon en avant de 70 ans et découvre les nouveautés de notre vie : les nouvelles technologies et l’important d’Internet, l’immigration turque, la société de consommation… Chaque découverte devient un nouvel atout pour le Führer. Et je crois que la force de ce roman réside dans ce point. Toutes les nouveautés peuvent servir la grande Allemagne à l’image de l’avortement.

Ce roman est un réel appel à l’intelligence que nous lance l’auteur. Il nous met en garde contre les manipulations politiques, contre le pouvoir de la télévision. C’est un roman qui interpelle, qui fait peur, qui m’a vraiment fait peur ! Je n’ai pas envie d’offrir ce monde à ma fille…

Publicités

12 réflexions sur “Il est de retour, Timur Vermes

  1. Il me donne tres envie ce roman parce que je pense qu’il doit etre tres interessant du point de vue de la reflexion qu’il apporte et puis parce que je ne lis que des bonnes revues ou presque dessus!

  2. Pingback: Ma PAL Romans et Littérature Ados de cet été (2014) | Les Bavardages de Sophie

  3. Pingback: Il est de retour – Timur Vernes – Mille et une Frasques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s