Le jour où tu m’as quittée, Vanessa Schneider

Je continue mes découvertes de la rentrée littéraire 2014  avec le dernier roman de Vanessa Schneider, Le jour où tu m’as quittée.

SCHNEIDER Le jourQuid ?

« Où es-tu mon amour, que fais-tu ? Ton absence me donne des vertiges, je n’arrive plus à marcher droit. Tout se brouille, tout s’enroule. J’aperçois la brume de tes cheveux mousseux, la courbe de ton nez, ta veste élimée dansant sur les trottoirs. Je donnerais tout pour que tu reviennes. »

Mais il ne revient pas et ne reviendra pas. Jeanne, divorcée, mère de deux petits enfants, est brutalement quittée par un beau jour d’été, et c’est comme le ravissement de tous ses espoirs, le début d’une longue descente, et surtout le retour de tous ses démons : une mère trop présente, un père absent, une identité fragile qui casse comme du verre. Ressusciter, se reconstruire, aimer à nouveau ?

Mon bavardage…

C’est une auteure que je ne connaissais pas avant, c’est donc une découverte totale pour moi. Pas de surprise. Le titre est on ne peut plus clair. En réalité c’est comme une longue missive écrite à l’être aimé, celui qui l’a quittée alors qu’elle ne s’y attendait pas du tout. C’est presque une longue séance de psychanalyse que nous propose l’auteure. On suit l’évolution des sentiments de Jeanne. Elle est anéantie, en colère, déprimée, apeurée, envieuse… Ainsi, on découvre la vie passée de Jeanne. Vanessa Schneider distille ça et là des informations permettant de mieux comprendre la situation actuelle de son héroïne. Le style est très direct puisque Jeanne s’adresse à son ex compagnon. D’ailleurs on a l’impression d’une écriture systématique presque obsessionnelle comme pour montrer que la narratrice ne pense qu’à LUI ! Peut-être est-ce pour cette raison que je ne me suis pas identifiée à Jeanne, que je suis restée distante. Pourtant, quelques situations ont fait échos en moi, me rappelant quelques pans un peu noir de mon passé mais l’émotion forte n’a pas été au rendez-vous.

Malgré tout c’est une lecture que j’ai apprécié, une lecture simple, directe que j’ai dévorée ! A vous de voir…

J’ajoute une mention spéciale aux éditions Stock dont le bandeau pour cette rentrée littéraire est tout simplement génial. J’aime beaucoup l’idée !

challengerl2014

Chez Sophie Hérisson – 8

Publicités

6 réflexions sur “Le jour où tu m’as quittée, Vanessa Schneider

  1. J’aime le sujet, mais je crains l’image de la femme éplorée, malheureuse, au 5ème dessous, à cause de cette rupture, et donc, d’un homme. Le bandeau est très joli en effet (s’agit-il de l’auteure?)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s