Les dimanches où il fait beau, Marie Colot

C’est un court roman jeunesse que je vous présente aujourd’hui. Je poursuis ma découverte de la maison d’édition motus.

COLOT Les dimanches où il fait beauQuid ?

Les dimanches où il fait beau, mon père m’amène au lac. Il prend toujours avec lui sa vieille balle… Il veut m’apprendre à bien tirer. Comme je n’y arrive pas, il s’énerve…

« Concentre-toi, bon sang. Ce n’est pas parce que t’es… »

Mon bavardage…

Quelle belle histoire d’Amour ! Marie Colot parvient, en quelques lignes, à raconter la relation très forte qui unit cet enfant à son père. En effet, le personnage principal est un jeune enfant « attardé », Adam. C’est ainsi qu’il se juge lui-même. C’est un texte poignant puisque le lecteur se retrouve plongé dans le cerveau de cet enfant. Ce dernier se sent pousser des ailes lorsqu’il s’agit d’avoir enfin l’amour de son père.

Avec ce titre, Marie Colot aborde de façon très délicate le thème du handicape et elle le fait très bien !

Et cerise sur le gâteau la collection « Mouchoir de poche » propose un format et une présentation très agréable. L’objectif de cette collection est que les auteurs illustrent eux-mêmes leur texte. Ici, Marie Colot a choisi la photographie. Les pages sont sur fond noir tandis que le texte et les illustrations sont blanches. Le papier glacé rend l’objet livre très beau ! Une collection à suivre !

Pour découvrir l’auteure, c’est par Ici.

sauvez dimanche

Publicités

4 réflexions sur “Les dimanches où il fait beau, Marie Colot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s