Sous les couvertures, Bertrand Guillot

Le 24 septembre dernier, je vous incitais à tenter votre chance aux matchs de la rentrée littéraire organisés par Priceminister ! Souvenez-vous, 4 marraines (Stephie, Sophie, L’irrégulière et Magali) ont sélectionné chacune un premier roman, un roman français et un roman étranger.

Blog_LogoRentreeLitteraire2014_03Pour rappel, voici les choix…

Le choix de Stephie :

1er roman : Zou d’Anne-Véronique Herter

– Roman français : Sous les couvertures de Bertrand Guillot

– Roman étranger : Ces instants-là d’Herbjorg Wassmo

Le choix de Magalie:

1er roman : Constellations d’Adrien Bosc

– Roman français : Le roi disait que j’étais diable de Clara Dupont-Monod

– Roman étranger : Goat Mountain de David Vann

Le choix de L’irrégulière:

1er roman : Louise de Julie Gouazé

– Roman français : Le Royaume d’Emmanuel Carrère

– Roman étranger : Un monde flamboyant de Siri Hustvedt

Le choix de Sophie :

1er roman : Le cercle des femmes de Sophie Brocas

– Roman français : Trente-six chandelles de Marie Sabine Roger

– Roman étranger : Petits oiseaux d’Yoko Ogawa

Le choix de Gilles de Priceminister :

1er roman : Le Complexe D’eden Bellwether de Benjamin Wood

– Roman français : Peine perdue d’Olivier Adam

– Roman étranger :Retour à Little Wing de Nickolas Butler

GUILLOT CouvertureJ’ai eu la chance de recevoir Sous les couvertures et je me suis régalée.

Quid ?

Un samedi soir, une librairie de quartier. Comme toutes les nuits, sitôt le rideau tombé, les livres s’éveillent et se racontent leurs histoires… Mais ce soir, l’heure est grave : les nouveautés viennent d’arriver, et les romans du fond de la librairie n’ont plus que quelques jours pour trouver un lecteur!
Pour sortir par la grande porte, il leur faudra s’unir et prendre la place des best-sellers solidement empilés près de la caisse. Autant dire qu’ils n’ont pratiquement aucune chance…
Entre roman et conte iconoclaste, Sous les couvertures, quatrième livre de Bertrand Guillot, est une merveille d’humour et d’originalité. Où l’on découvrira, entre autres, à quoi servent les classiques, en quoi les livres ressemblent à leurs auteurs… et pourquoi, à l’habit des académiciens, on a ajouté une épée.

Mon bavardage…

Quel pied ! Connaître l’envers du décor ! Découvrir ce que pensent les livres ! L’idée est géniale !

Difficile de parler de ce roman tant je l’ai adoré. J’ai tout aimé : l’histoire, le style, l’écriture. TOUT !

Bertrand Gillot aborde tous les thèmes propres au milieu du livre : les éditeurs, les auteurs, la librairie, les blogs, le livre numérique. Aucun tabou, aucune question n’est laissée de côté. L’auteur apporte une réflexion très bien menée avec une pointe d’humour bienvenue. En lisant ce roman j’ai revécu mes heures passées à travailler dans la librairie de ma petite ville, ces heures de travail-plaisir à ranger les livres, les classer, les mettre en valeur, conseiller les clients. Et puis j’ai réfléchi à la situation des librairies indépendantes qui ont du mal à faire face aux grandes firmes. Mais ces réflexions ne sont pas plombantes. Au contraire, tout est subtil voire drôle.

Ce que j’ai adoré c’est qu’on passe de la révolte des livres aux auteurs de ces mêmes livres, à la vie du libraire et de son employée. Le tout avec une grande fluidité.

J’aurais aimé qu’il y ait plus de place laissé aux personnages. J’aurais voulu en savoir plus sur le libraire, son employée. Mais cela ne gâche pas du tout le roman.

Ce roman est un hymne aux livres ! Tous les amoureux des livres seront séduits par cette histoire bien menée à la plume plus qu’agréable à lire !

Les avis de Stephie, Leiloona, Jérôme, Angéla Morelli, Karine

challengerl2014

Chez Sophie Hérisson – 16 –

Publicités

7 réflexions sur “Sous les couvertures, Bertrand Guillot

  1. Pingback: My january 2015 | Les Bavardages de Sophie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s