Le goût du chlore, Bastien Vivès

Je suis partie en vacances avec un sac de BD tout droit sorti du CDI de mes collègues Isabelle et Peggy. J’ai choisi le goût du chlore parce que j’avais adoré Polina du même auteur.

VIVES goutchloreQuid ?

On suit l’histoire de deux adolescents qui ne se voient qu’à la piscine municipale. Elle est ancienne championne de natation et lui doit nager pour avoir moins mal au dos. Elle va lui apprendre les bons gestes.

Mon bavardage…

En lisant cette BD, je me suis répétée : Je nage, Tu nages, Il nage, Elle nage, Nous nageons, Vous nagez, Ils nagent, Elles nagent… Je crois que je suis passée complètement à côté de cette BD. Certes les planches sont belles et je me suis vraiment crue à la piscine… Je suis vraiment admirative du travail graphique de Bastien Vivès. Les mouvements sont comme dans Polina très bien retranscrit. Il arrive même à faire la distinction, par le dessin, entre la nage débutante et hésitante du jeune homme et la nage professionnelle de la jeune fille. En revanche, je n’ai pas été sensible à l’histoire ! Je ne me suis pas identifiée à ces deux personnages, je n’ai pas compris leur histoire. Quant à la fin… Je veux bien que quelqu’un me l’explique…

Une lecture en demi teinte même si je suis sensible au dessin de l’auteur.

Les avis de Mango, Mo‘, Canel, Hélène,

BD de la semaine

Chez Stephie cette semaine

ROARRRR Challenge

Chez Mo’

logo-top-bd

Chez Yaneck – 14/20 –

 

Publicités

34 réflexions sur “Le goût du chlore, Bastien Vivès

  1. Amusant cet album. Ça passe ou ça casse avec le lecteur. De mon côté, j’avais littéralement plongé et retenu ma respiration en fin d’album, au moment des grandes apnées. J’en garde un bon souvenir 🙂
    Merci pour le lien !

  2. Ah, voilà une personne de bon goût… ^^
    Autant Polina est vraiment excellent, autant le goût du chlore est une apologie du rien. C’est vide, creux.
    Sa seule qualité, c’est en effet de nous faire sentir qu’on est à la piscine. Whaou! Quelle folie!

    Ca se voit que je trouve ce livre ultra-prétentieux? ^^

  3. J’ai été moins déçue que toi il me semble mais c’est vrai que le scénario est trop léger. Par contre, au niveau graphique, cette BD est un véritable bijou.

  4. J’aime bien les bd de Bastien Vivès, mais j’avoue que je n’ai pas apprécié celle-ci non plus ! Par contre j’ai beaucoup aimé « Dans tes yeux ».

  5. J’ai lu Polina et je n’ai pas été tellement charmée par le trait, malgré le mouvement, qui est retranscrit de façon magistrale. Du coup, si en plus tu n’as pas compris la fin… je pense que je vais passer!

  6. Je n’ai pas compris la fin non plus… Mais qu’est-ce qu’elle dit ?? Par contre, les dessins sont vraiment superbes. Je te conseille de « googler » la « Piscine de la rue Pontois à Paris ». Elle existe vraiment la piscine de Vivès 😉

  7. de mon côté, je m’étais vraiment identifiée aux personnages : une relation qui n’en est pas une avec quelqu’un que tu croise tous les jours ou régulièrement, tu as l’impression de connaître et de partager des sentiments alors qu’on ne se parle jamais et puis du jour au lendemain tout s’arrête. Personnellement, j’ai déjà vécu ça à l’adolescence et j’ai aussi adoré les dessins.
    http://ennalit.canalblog.com/archives/2009/02/22/12364150.html

  8. Pingback: Roaarrr : (Fauve) Prix Révélation | Bar a BD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s