Trois mille chevaux vapeur, Antonin Varenne (Audio)

 Je continue ma présentation des livres audio en lice pour le prix Audiolib 2015. Et aujourd’hui c’est une très belle surprise dont je vais vous parler. Il s’agit de Trois mille chevaux vapeur d’Antonin Varenne lu par Philippe Allard.
VARENNE 3000 chevaux vapeur
Quid ?
Le sergent Bowman appartient à cette race des héros crépusculaires qui traversent les livres de Conrad, Kipling, Stevenson. Ces soldats perdus qui ont plongé au coeur des ténèbres, massacré, connu l’enfer, couru le monde à la recherche d’une vengeance impossible, d’une improbable rédemption. De la jungle birmane aux bas-fonds de Londres, des rives de l’Irrawaddy à la conquête de l’Ouest, ce roman plein de bruit et de fureur nous mène sans répit au terme d’un voyage envoûtant, magnifique et sombre.
Mon bavardage….
Avec ce roman je suis passée par toutes les phases. J’ai d’abord trouvé ça long. J’étais complètement perdue dans l’histoire. Malgré tout j’ai persévéré parce que quelque chose me retenait. Je ne sais toujours pas quoi, enfin si, je vous le dirai plus tard… Mais j’ai bien fait !
La première partie est effectivement la plus faible à mon avis, celle que j’ai le moins aimé. Pourtant, c’est celle qui présente les différents personnages, qui les met en place. C’est l’élément déclencheur de toute l’histoire, de la vie de chaque personnage. Dans cette première partie, nous sommes en Birmanie en 1852. Nous faisons la rencontre du sergent Bowman et de quelques hommes partis pour une mission secrète. De nombreuses scènes sont horribles voire insoutenables. Et je ne suis pas du tout habituée à ce type de littérature. Pourtant, je persiste dans l’écoute, les personnages rentrent à Londres quelques années plus tard avec des séquelles qui les poursuivront toute leur vie. C’est alors qu’un événement va interpeler Bowman. Ce sera alors le début d’une enquête qui va nous entraîner dans le Londres de la fin du XIXème siècle. Cette partie est très bien documentée, j’y étais. J’ai aussi beaucoup appris sur certains épisodes de cette ville, « la grande puanteur »… Ensuite, direction le nouveau monde !
A partir de cette seconde partie, j’ai eu très envie de connaître l’histoire de Bowman. Je l’ai sentie s’humaniser petit à petit, se reconstruire. Je ne pouvais plus m’arrêter. Je ne veux pas vous en dire trop car c’est un roman qui nécessite de s’immerger dans la psychologie des personnages et surtout dans celle de Bowman. C’est aussi une réelle quête initiatique, un roman d’aventure, un western, un polar.
Autant le dire tout de suite, jamais je n’aurais lu ce roman s’il n’avait pas été dans la sélection Audiolib. Pourtant, le mélange des genres littéraires est un régal. J’ai, au final, passé un excellent moment d’écoute. J’ai aimé le personnage de Bowman. J’ai aimé le voir s’épanouir. Si j’ai persisté dans cette lecture, après la première partie, c’est grâce au lecteur. Philippe Allard est excellent ! Il a réussi à faire vivre chacun des personnages, les interprétant un à un, modulant sa voix. J’en ai oublié qu’il était seul lecteur de ce roman.
A nouveau, je remercie les éditions Audiolib pour l’entretien avec l’auteur. Ce bonus est vraiment intéressant. D’abord parce qu‘Antonin Varenne explique son/ses personnage(s), ses envies de western. Ensuite parce qu’il a envie d’écrire une suite. Et là, je suis vraiment impatiente de l’écouter lue par Philippe Allard bien sûr.
Pour l’instant, c’est mon numéro 1 😉

Les avis de Sylire, Saxaoul

Audiolib2015

Publicités

13 réflexions sur “Trois mille chevaux vapeur, Antonin Varenne (Audio)

  1. Pingback: Joseph, Marie-Hélène Lafon (Audio) | Les Bavardages de Sophie

  2. Pingback: Trois mille chevaux vapeur, Antonin Varenne - lu par Philippe Allard | Micmélo LittéraireMicmélo Littéraire

  3. Pingback: Prix Audiolib 2015 – Mon classement – | Les Bavardages de Sophie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s