Un beau jour, François David

S’il y a bien une maison d’éditions que j’apprécie c’est le Muscadier. J’aime particulièrement leur collection « Place du marché ». Les romans ou nouvelles de ce la place du marché sont en rapport avec des problèmes sociaux, économiques contemporains. Et cerise sur le gâteau j’adore l’objectif annoncé « Utiliser son temps de cerveau disponible pour développer son sens critique ».

Je vous ai déjà parlé de l’amitié dans Promesses et de l’intégration positive dans 40 jours d’automne.

DAVID un beau jourQuid ?

Deux récits, deux collégiens : José, toujours accompagné de son fidèle chien-guide Iahoo, et Nathalie, danseuse en herbe. Ils mènent chacun une vie paisible, heureuse et insouciante.

Mais les beaux jours sont parfois entrecoupés d’orages…

 

Mon bavardage…

Un beau jour c’est un recueil de 2 nouvelles. La première Iahoo raconte l’histoire de José qui rentre en 5ème accompagné de Iahoo son chien. Vient alors une réflexion très intéressante sur le handicap, le regard des autres, les préjugés, la méchanceté aussi. La seconde nouvelle nous entraîne dans la vie de Nathalie, une jeune adolescente insouciante qui, un jour, va recevoir une gifle de la part d’un jeune de son âge. Cela restera un traumatisme pour la jeune fille. Comment se construire ? Comment passer à autre chose quand on est « bloquée » physiquement par un acte violent ?

Encore une fois la collection Place du marché frappe juste et fort. Les adolescents sont décrits de façon très réalistes. On vit leurs meurtrissures, on partage leurs peines. Ce qui m’a semblée intéressant c’est que leur vie bascule pour des événements a priori sans gravité. Une gifle n’est effectivement pas un viol par exemple… Pourtant, le traumatisme est tout aussi important. Et la violence « gratuite » est ancrée dans notre quotidien, dans leur quotidien. Elle atteint le psychologique et demande du temps, beaucoup de temps pour l’apaiser. Autre fait vraiment génial cette volonté d’avancer, de comprendre ce qui leur arrive pour progresser, pour passer à autre chose. Là encore c’est un très beau message pour les plus jeunes lecteurs. Dans la première nouvelle le parti pris de l’auteur est par ailleurs intéressant puisque c’est par les yeux du chien que nous apprenons à connaître José.

Encore un livre à acheter aux adolescents et à mettre dans tous les CDI et médiathèques.

Les avis de Noukette, Jérôme,

Publicités

7 réflexions sur “Un beau jour, François David

  1. Bonjour,
    J’ai découvert il y a peu les éditions du Muscadier et leur collection « Place du Marché ». Je la trouve également très intéressante et leur objectif aussi ! Si cela vous intéresse, j’ai présenté deux livres de cette collection ici : http://delivrer-des-livres.fr/place-du-marche-le-muscadier/
    Je précise que ce n’est pas mon blog, je ne fais que participer en écrivant quelques présentations.
    Bonne journée à vous (ensoleillée ici !)
    Nathalie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s