Le mardi sur son 31 #48


Je lis Nous aurons été vivants de Laurence Tardieu aux éditions Stock. Et à la page 31…

C’est tout imprégnés de ce silence qu’ils avaient assisté en direct, lui pour la première fois, au combat du jour et de la nuit.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s